Texte et mise en scène d’Anne Berest
Du 25 février au 22 mars 2020
Théâtre du Rond-Point, 2 bis avenue Franklin D. Roosevelt, Paris 8
“Une table basse, des fleurs éparses, et des peluches abandonnées dans leurs paquets… Le thé est servi et le nouveau-né attend son lait. La jeune femme reçoit ses visiteurs, elle les prend à témoin de sa révolution. Parole directe et sans fard au public : être mère n’a rien du miracle annoncé. C’est une catastrophe organique suivie d’épisodes délirants dans la chambre : branle-bas de visites, festival de cris et de pleurs, réflexes imbéciles et réflexions des familles… Elle traverse des états contraires. Dans son hilarant delirium, elle interroge ce qu’on appelle « l’instinct maternel ». Elle convoque ses connaissances scientifiques, passe en revue le monde animal, de la tortue abandonnique à la lézarde qui dévore sa progéniture… Est-il si merveilleux d’enfanter ?”
En savoir plus