Cet avis pointe toutes les difficultés que rencontrent habituellement les acteurs de la protection de l’enfance souvent liées aux manques de moyens et accentué la crise sanitaire Covid 19  “faisant ressortir les nombreuses disparités locales et l’insuffisance de moyens”.
Chaque point de constat est suivi d’une recommandation (cf. synthèse page 22 des 29 recommandations).
Lire