Un documentaire de Juliette Jabkhiro, podcast Arte Radio
“Juliette grandit dans une petite ville du Nord de la France entre un père Marocain musulman et une mère française athée. Après sa classe préparatoire à Paris, elle prend ses distances avec une éducation parfois rigoureuse. Alexandrie, New York, Dakar : entre son père et elle, les kilomètres ont scellé le silence. Mais lorsqu’il lui a dit : “Reviens et je te raconterai ma vie”, Juliette est rentrée. Au fil de ses questions, le prof retraité déroule pour elle sa jeunesse marocaine : l’école coranique au village, les moqueries essuyées au collège, les bières sifflées au lycée pour “braver les interdits”. Mais aussi les idéaux révolutionnaires de l’étudiant de gauche qu’il a été avant de se rapprocher de son identité religieuse (“Ce n’est pas parce que je suis musulman que je ne suis pas dans la lutte des classes”). Dans ce dialogue empli d’amour, de non-dits et de conflits réprimés, un père “déraciné” (“Je suis déraciné, donc je peux vivre dans un pot !”) invite sa fille à visiter son passé.”

L’email a bien été copié