Émission Fictions/Le Feuilleton réalisée par Juliette Heymann, podcast France Culture
“Quand je me documentais sur le travail de pénaliste pour mon roman, La Rigole du Diable, j’ai commencé de fréquenter les tribunaux en particulier pour des procès d’Assises. Puis, j’ai continué, fascinée par les drames humains qui s’y jouent quotidiennement, dont le mystère profond, souvent, résiste à l’analyse mais a constamment plongé la spectatrice que je suis au cœur de la difficulté de vivre. Pour écrire Une mère, je suis partie d’un règlement de comptes entre deux frères. Le passage à la fiction m’a permis d’englober tout ce que j’imaginais se jouer hors tribunal. L’histoire se transformait tandis que j’inventais d’autres protagonistes et progressivement le thème qui est apparu, à partir d’un meurtre commis au sein d’une famille, c’est celui du sacrifice, le sacrifice d’un des membres par un autre, seul moyen, aux yeux du criminel, de préserver les autres. Une tragédie cornélienne, évoquant « des drames très antiques », totalement contemporaine.”
A écouter

L’email a bien été copié