Bernard Golse (01:53), pédopsychiatre, expose en quoi les lieux de socialisation, le “groupal” sont essentiels à tous et particulièrement aux enfants dont les plus vulnérables se fragilisent encore davantage de cette absence d’étayage, d’enveloppe collective. L’appel à tout professionnel est lancé pour penser collectivement un retour à la vie institutionnelle, en présentiel.

Ecouter